IRAN - Élection présidentielle ce vendredi

Publié par Alexandre Gagné  |  à  6/09/2013 09:21:00 PM Non commenté

L'Iran élit vendredi son président après une campagne verrouillée par le pouvoir qui met fin à l'ère Ahmadinejad, marquée par huit ans de confrontation avec l'Occident sur le nucléaire et des santions ayant plongé le pays dans la crise économique. 

Planète Infos a préparé pour vous ce petit dossier pour comprendre les événements. 

▶ L'article de fond pour saisir le contexte de cette élection par l'AFP

▶ Un reportage de l'AFP sur les sanctions étrangères imposées au régime de Téhéran. 

Portrait du pays


TEHERAN, 09 juin 2013 (AFP) - L'Iran, où se déroule le premier tour de l'élection présidentielle le 14 juin, est une République islamique dirigée depuis 2005 par le populiste Mahmoud Ahmadinejad et soumise à de sévères sanctions internationales pour son programme nucléaire, soupçonné par les grandes puissances de cacher un volet militaire.

- SITUATION GEOGRAPHIQUE: pays montagneux et partiellement désertique, l'Iran est frontalier avec l'Irak et la Turquie à l'ouest, l'Arménie et l'Azerbaïdjan au nord ainsi que le Turkménistan, l'Afghanistan et le Pakistan à l'est. Il est séparé des monarchies arabes au sud par le Golfe et a des accès directs au Golfe, à la mer d'Oman au sud et à la mer Caspienne, fermée, au nord.

- SUPERFICIE: 1.648.000 km².

- CAPITALE : Téhéran

- POPULATION: 75,2 millions d'habitants (recensement 2012) dont des Persans, Azéris, Arabes, Kurdes et Balouches.

- LANGUE OFFICIELLE: Persan

- RELIGION: La population iranienne est à 99,4% musulmane, en majorité des chiites. La Constitution iranienne reconnaît l'existence de trois minorités religieuses: les chrétiens (117.700), les juifs (8.756) et les zoroastriens (25.271), d'après le recensement 2012.

HISTOIRE ET REGIME: Héritier de l'Empire perse, monarchie gouvernée par un chah (empereur), l'Iran est dominé par la dynastie Pahlavi de 1925 à 1979.

Mohammed Reza, au pouvoir depuis 1941, ordonne en 1964 l'exil de l'ayatollah Khomeiny. Après une période de troubles sanglants et le départ d'Iran du chah en janvier 1979, Khomeiny effectue un retour triomphal à Téhéran le 1er février. Une République islamique est instaurée en avril 1979 avec une législation fondée sur la charia (loi islamique).

De 1980 à 1988, une guerre avec l'Irak fait un million de morts dans les deux pays.

Les dates-clés du régime
Après la mort de Khomeiny en 1989, l'ayatollah Ali Khamenei est élu guide suprême. Le conservateur modéré Akbar Hachémi Rafsandjani devient président de la République et engage des réformes économiques. En 1997, le réformateur Mohammad Khatami lui succède jusqu'à l'élection en 2005 du populiste Mahmoud Ahmadinejad. En 2009, la réélection de celui-ci, contestée par l'opposition, a entraîné une vague de manifestations sévèrement réprimées.

Depuis 2003, l'Iran est en conflit avec les Occidentaux en raison de son programme nucléaire controversé, entraînant de multiples sanctions internationales, notamment des embargos financier et pétrolier des Etats-Unis et de l'Union européenne depuis 2012.

INSTITUTIONS POLITIQUES: La Constitution affirme la primauté du religieux sur le politique, donnant l'essentiel du pouvoir au "Guide".

Le président de la République, élu au suffrage universel, nomme les membres du gouvernement qui doivent avoir la confiance du Parlement. Le président est élu pour quatre ans et ne peut effectuer que deux mandats successifs.

Le Parlement (Majlis, 290 membres élus au suffrage universel pour quatre ans) est actuellement dominé par les conservateurs. Les réformateurs ont largement boycotté les législatives en mai 2012.

ECONOMIE: L'Iran détient les quatrièmes réserves de pétrole de la planète.

Les sanctions occidentales pour infléchir son programme nucléaire ont provoqué une réduction de moitié des revenus pétroliers depuis début 2012. Elles sont aussi responsables d'une pénurie de devises étrangères, qui a causé l'effondrement de 70% de la valeur du rial face au dollar et une explosion de l'inflation, supérieure à 30%.

Croissance: -1,9% (FMI, 2012)

Chômage: Plus de 3 millions de personnes (estimation en juin 2013)

FORCES ARMEES: environ 523.000 hommes (IISS/2013), dont: armée de Terre (350.000), Gardiens de la révolution islamique (Pasdaran, 125.000 membres), armée de l'Air (30.000), et Marine (18.000). Forces paramilitaires: 40.000 hommes.

SITES WEB:

http://www.leader.ir - Guide suprême


http://www.mfa.gov.ir - Ministère des Affaires étrangères


Partager cette nouvelle

Sur le même sujet...

0 commentaires:

Copyright © 2013 Alexandre Gagné. WordPress Theme-junkie conversion par BloggerTheme9
back to top