Décryptage: La fin du monde en 2017 ?

Publié par Alexandre Gagné  |  à  12/10/2016 05:58:00 PM Non commenté

Via Google
À l'approche de la nouvelle année, nombreuses sont les recherches sur la toile pour découvrir ce que sera 2017. Est-ce une année de «fin du monde» comme le laisse entendre certains sites internet ? Probablement pas. Décryptage.

par Alexandre Gagné

L'affaire n'est pas nouvelle. Chaque année ramène dans l'actualité son lot de prédictions apocalyptiques et 2017 ne fait pas exception à la règle. C'est que l'intérêt pour ce genre de faits, malgré ce qu'on en pense, demeure élevé au sein de la population en général.

Une simple vérification dans un moteur de recherche nous montre à quel point le sujet fait (encore) résonner beaucoup de touches sur les claviers d'ordinateur...

Depuis le mois de septembre, de nombreux sites publient des mises en garde sur la prochaine année. Plusieurs s'appuient sur des extraits de livres religieux et d'autres sur des phénomènes astronomiques, comme les éclipses solaires, mais rien de très probant.

La numérologie

Les amateurs de prédictions et ceux qui en produisent se tournent aussi parfois vers la numérologie, la «science» de l'interprétation des nombres. Il s'agit en fait de l'attribution de croyances ou de propriétés à des nombres venant d'anciennes pratiques ayant cours chez les Grecs et les Romains, mais le concept même de numérologie a été inventé aux États-Unis au début du siècle dernier.

2017 (2+0+1+7=10=1+0=1) serait une année «1». Que dire du chiffre un, si ce n'est qu'il s'agit d'un «point de départ» d'un nouveau cycle de 9 ans, comme l'explique ce site d'horoscope. Sur Wikipédia, on donne les caractéristiques du chiffre 1:
«Autorité, Volonté, égoïsme, ascendant sur autrui, volonté et détermination, ambition, autorité, leadership, l'individualité, l'indépendance, la créativité»
Avec de pareils éléments, il devient facile pour quiconque qui veut s'exercer de faire ses propres prédictions à partir des faits d'actualité connus. L'usage de son esprit critique se révèle donc nécessaire pour éviter de tomber dans le panneau...

Calendrier chinois
Enfin, une autre source de matière pour la création de prédictions est le calendrier chinois. Selon cette tradition, 2017 sera l'année du coq de feu. Encore une fois, on utilise certaines croyances pour donner un sens à l'actualité. Plusieurs sites ont d'ores et déjà réalisés leurs prédictions sur le sujet.

Bref, les thèmes de «fin du monde» et les prédictions annuelles restent toujours populaires dans l'imaginaire collectif et font vendre sur le Net, car il faut bien admettre que les sites dédiés à ce genre contenu sont souvent des nids publicitaires où chaque clic est une source de revenus potentiels.



Partager cette nouvelle

Sur le même sujet...

0 commentaires:

Copyright © 2013 Alexandre Gagné. WordPress Theme-junkie conversion par BloggerTheme9
back to top