Corée du Nord - Le point sur les dernières informations

Publié par Alexandre Gagné  |  à  4/12/2017 06:46:00 PM Non commenté

La Corée du Nord qui annonce un « gros événement » et les États-Unis qui croient que Pyongyang se prépare à un nouvel essai nucléaire. Voilà, les dernières informations entourant la crise entre le régime de Kim Jong-Un et Washington. Le point.

Par Alexandre Gagné à Montréal
** Mise à jour en fin d'article

C'est en milieu d'après-midi, heure de Montréal (début de soirée ce mercredi, heure de Paris) que la Corée du Nord a avisé la presse internationale, qui se trouve à Pyongyang pour assister aux célébrations du 105e anniversaire de naissance du père fondateur de la nation, Kim Il Sung, de se préparer pour un « gros et important événement », ce jeudi, heure nord-coréenne.

L'information a été diffusée sur le fil de presse de l'agence Reuters.

Aussitôt, elle a été reprise par plusieurs médias à travers le monde, dont la BBC.

Via Twitter

Pour le moment, rien n'a filtré sur cet événement. Nathan J. Hunt qui couvre le secteur de la défense suit la situation de près et a retweeté la photo d'un journaliste grec .

Via Twitter


Il semble que des journalistes présents dans la capitale nord-coréenne -- ils sont en tout environ 200 -- ont été invités à assister à cet événement, mais on n'en sait toujours pas plus. Au petit matin, heure nord-coréenne, les journalistes ont été amenés à bord de minivans vers un stationnement où des autobus les attendaient.

Les journalistes ont été invités à laisser derrière eux leur téléphone mobile, ordinateur, équipement de reportage et briquets. Sans aucun moyen de communication, il y aura un délai évident avant l'obtention de nouvelles informations sur cette « visite ».

Un site nucléaire en opération


Des sources américaines, citées par Voice of America, affirment la Corée du Nord a placé un engin nucléaire dans un tunnel secret et qu'elle envisage de le faire détonner samedi. S'il est confirmé, cet essai serait le 6e depuis 2006. Le dernier remontait au 9 septembre 2016.

Un des sites possibles où aurait lieu l'essai nucléaire, le site de Punggye-ri, est situé à 7h ou 8h de route de Pyongyang. Le site de Kusong est à 2 heures de route, ce qui en ferait une destination probable pour les journalistes invités à monter à bord d'autobus par le gouvernement nord-coréen.

Selon le site internet spécialisé en affaires militaires 38north, des images satellites de ce 12 avril semblent confirmer qu'une activité intense se déroule sur le site nord-coréen de Punggye-ri.

Le 9 avril dernier, la Corée du Nord avait appelé les étrangers à quitter la Corée du Sud en raison des risques élevés de « guerre nucléaire », avait rapporté la BBC.

++ Lire aussi: Corée du Nord. Le point sur les tensions avec les États-Unis

Twitter s'enflamme...


Via Twitter
Les réseaux sociaux se sont enflammés à la suite de ces informations. Des rumeurs ont aussi circulé voulant que Pyongyang était en cours d'évacuation, mais aucune information crédible ou source sur place n'a accrédité cette nouvelle.

[Mise à jour] - Il semble bien que l'annonce n'était en fait qu'un grand coup de relations publiques de la part de la Corée du Nord, selon les journalistes sur place.

++ À lire: Corée du Nord: comment Pyongyang a semé la panique




Journalistes étrangers à Pyongyang à suivre sur Twitter:

Mika Mäkeläinen, Jeremy Koh et Will Ripley de CNN


Partager cette nouvelle

Sur le même sujet...

0 commentaires:

Copyright © 2013 Alexandre Gagné. WordPress Theme-junkie conversion par BloggerTheme9
back to top