États-Unis. Affrontements entre pro et anti-Trump à Portland

Publié par Alexandre Gagné  |  à  6/04/2017 09:24:00 PM Non commenté

Des objets saisis par
 @PortlandPolice
Une manifestation a dégénéré, ce dimanche, dans le centre de Portland, en Oregon aux États-Unis, alors que des pro et des anti-Trump se sont invectivés dans la foulée du meurtre, la semaine dernière, de deux passagers d'un train de banlieue qui tentaient d'aider deux adolescentes, l'une noire et l'autre voilée, prises à partie par un individu. 

par Alexandre Gagné

Quelques centaines de sympathisants pro-Trump scandant « USA, USA » se sont regroupés vers une place proche de l'hôtel de ville, où les attendaient un nombre plus important de militants antifascistes qui les ont accueilli aux cris de « Nazis, go home ».

Sans tarder, des policiers anti-émeute casqués se sont déployés entre les deux groupes pour empêcher la situation de dégénérer. La police a annoncé avoir procédé à 14 arrestations et a diffusé sur Twitter des photos d'armes saisies sur des manifestants, dont un couteau de chasse, des poings américains et des gourdins.

Un peu plus tard, d'autres objets ont été saisis.


En fin de journée, la police a tiré des grenades lacrymogènes pour riposter aux jets de pierre de manifestants qui refusaient de se disperser.



Le maire de Portland, Ted Wheeler, avait demandé sans succès aux autorités fédérales d'interdire la manifestation pro-Trump pour éviter d'aggraver les tensions dans sa ville. 

Donald Trump a condamné ces assassinats qu'il a qualifié « d'inacceptables » et salué la mémoire des victimes qui ont, selon lui, « tenu tête à la haine et à l'intolérance » mais ses partisans s'étaient donnés rendez-vous dimanche à Portland pour défendre la « liberté de parole ». 

Sources: Reuters, Police de Portland, @BMacTV


Partager cette nouvelle

Sur le même sujet...

0 commentaires:

Copyright © 2013 Alexandre Gagné. WordPress Theme-junkie conversion par BloggerTheme9
back to top